Bienvenue sur ce blog !


Ici, vous trouverez tout ce qui m'interpelle, ce qui fait ma vie et mes petits bonheurs...

Je vous présenterai mes produits de beauté fétiches et ceux que je teste, mes recettes de cuisine préférées, mais aussi les livres qui me bouleversent ou les sorties que je vous conseille...

Bref, tout ce qui fait que je suis moi, une jeune femme toute simple, et soucieuse de partager ce qui la rend heureuse...

mercredi 16 décembre 2015

L'homme irrationnel

Ce matin je vous présente le dernier film de Woody Allen, L'homme irrationnel que je suis allée voir il y a quelques semaines.
            
Distribution : 
Joaquin Phoenix, Emma Stone, Parker Posey, Jamie Blackley, Meredith Hagner
L'histoire :
Abe est un professeur de philosophie dévasté et dépressif qui arrive dans une nouvelle université. Il entame alors deux liaisons parallèles avec Rita l'une de ses collègues et avec l'une des étudiantes de sa classe, Jill.
Alors qu'il passe un après-midi avec Jill dans un café, la vie d'Abe est transformée lorsque les deux amants surprennent la conversation de la table d'à côté où une femme explique son divorce et les déboires qu'elles rencontrent avec le juge qui s'occupe de l'affaire. Une évidence s'impose alors à Abe : pour libérer cette femme et, par la même occasion le monde, li doit tuer ce juge....
Mon ressenti : 
J'ai trouvé ce film assez déroutant je vous l'avoue. Tout d'abord par les deux liaisons parallèles que mène le personnage principal. Et puis par toute la mise en scène qui entoure les préparatifs du meurtre du juge. Le début de l'histoire est alors assez complexe, de par les recherches et mises en oeuvre d'Abe pour arriver à ses fins. Toute cette histoire assez noire je dois le dire est relevée heureusement par la fraîcheur du personnage de Jill à qui je me suis tout à fait identifiée, par son romantisme, mais aussi par son esprit critique et sa volonté de voir le bien qui sommeille en chacune des personnes que l'on croise. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire ? J'ai toujours beaucoup de plaisir à vous lire !